Battants sur le toit

Peintures en bâtiment et peintures sans tuiles, poésies par la fenêtre et proses sur le toit, les deux pouvant se retrouver en faisant école... buissonnière, musiques de chambre et de cour, fenêtres ouvertes sur toutes les portées... danses sur le fil

14 décembre 2006

Marc Hortemel strikes again

Marc Hortemel strikes again : un combat vient d'avoir lieu là sur la toile où se réalisent d'étranges métamorphoses, des pointes trouent l'"espace", étendue nuageuse hétérogène qui saigne par "endroit", dans ce conflit sans relâche, les corps ne s'imitent plus, ne se ressemblent plus, un semblant de tête a poussé dans le trajet du cou, un cou que l'on suppose et qui n'appartient à personne, des spectres s'agitent pour un improbable combat qu'il faut dénoncer comme ce qui pourrait le seul réel, le nôtre, penchez-vous, vous verrez ce que nous est nécessaire : nos dérisoires blessures qui font que nous sommes nous, pour nous-mêmes, notre propre énigme. 

Posté par inulation à 02:08 - peintures fraîches - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    bonjour j'ai trouvé chez moi un tableau d'un marc hortemel j'aimerai savoir a qui je peux le rendre voila mon mail
    linou-linou-linou@hotmail.fr

    Posté par linou, 10 juin 2012 à 23:05

Poster un commentaire