Battants sur le toit

Peintures en bâtiment et peintures sans tuiles, poésies par la fenêtre et proses sur le toit, les deux pouvant se retrouver en faisant école... buissonnière, musiques de chambre et de cour, fenêtres ouvertes sur toutes les portées... danses sur le fil

16 mai 2008

Hic

Pour des raisons que j'ignore, je ne parviens plus à déposer de commentaires sur les blogs amis... Si quelqu'un a recontré ce problème, et qu'il puisse m'indiquer la marche à suivre, je l'en remercie d'avance.
Posté par inulation à 10:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 septembre 2007

Question

Que dit le faune, dans "le célèbre après-midi..." ? Que voulait lui faire dire le poète si ce n'est toute l'imagination en quelques mots, si peu de mots, sans nul effet, avec l'absolue exactitude d'une entière ingénuité... puisqu'il le dit : perpétuer. Que peut-on vouloir d'autre, que peut vouloir la volonté si ce n'est précisément : perpétuer ? magnifique redondance pour dire son désir d'éternité, s'il est vrai que les nymphes ne sont pas autre chose que l'incarnat du perpétuel, qui s'applique tout aussi bien aux naïades,... [Lire la suite]
Posté par inulation à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2007

La fabrique à textes s'est grippée la raison n'est pas analogique ni digitalogique apparemment les rouages sont en état et même en mouvement la mécanique n'est donc pas en cause mais curieusement il ne se produit rien je me dis que c'est peut-être un rien pour un quelque chose à voir...
Posté par inulation à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2007

Mains de l'aube s'enfoncent profondément dans l'impalpable Mains entrebaillées du réveil dessinent des bavardages d'abeille Mains galbées de l'accueil s'affairent à sortir des chaises Mains triant les papiers se coltinent la vanité Mains bavardant à bâtons rompus battent de l'aile Mains recevant la fraîcheur du soir ne s'échauffent plus Mains caressant la pluie décomposent la mélodie Mains dans les poches font chambre à part ....
Posté par inulation à 14:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 mai 2007

Bardadrac de fumiste

Ce n'est pas parce que vous vous adonnez à plusieurs jeux que vous êtes pour autant polygame. Genette l'aurait refusé!
Posté par inulation à 01:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2007

Mystery surrounds £33m Picasso theft

Mystery surrounds £33m Picasso theft Source : Telegraph > newsBy Our Foreign Staff Last Updated: 3:43pm GMT 28/02/2007 Two Picasso paintings worth an estimated £33 million have been stolen from his granddaughter’s apartment in Paris. Maya and the Doll, DR The stunning haul from Diana Widmaier-Picasso’s home in the chic 7th arrondissement last night included the paintings Maya and the Doll and Portrait of Jacqueline, as well as drawings by the Spanish artist. "The paintings which were... [Lire la suite]
Posté par inulation à 01:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 janvier 2007

Duchamp : renversé par la perspective

J'avais annoncé sans vérifier l'information que la première biographie sur Duchamp venait de paraître (confère article précédent), j'eusse voulu l'inventer, je n'aurais pas pu trouver plus belle antithèse et "renversement des perspectives" mais lisez plutôt l'article paru à la sortie de Qui est Duchamp? par Armelle Godeluck dans la Revue Lire, du mois d'avril 2000. C'est sur le site : http://www.lire.fr/critique.asp/idC=39235&idTC=3&idR=205&idG=12 Décidément, "On" n'en finit pas de spéculer sur... [Lire la suite]
Posté par inulation à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2007

5 choses que je "crois" savoir de moi

Pour répondre à l'invitation de Patrice Houzeau , voici 5 choses que je "crois" savoir de moi : 1. J'ignorai que j'aurais eu autant de peine en apprenant le décès de Jean-Pierre Vernant, j'ai comme le sentiment que plus personne ne saura nous parler de Dionysos comme il le faisait, ce soir, je pense à mon ami Dominique qui a travaillé étroitement avec ce grand monsieur qui partageait tout avec ses proches au point d'avoir substitué le "je" au "nous". Cela résume la générosité de sa pensée. Ce soir... [Lire la suite]
Posté par inulation à 00:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 décembre 2006

About Hopper... errata

Les reproductions se sont envolées, il ne reste que le léger filet du cadre, avec l'intitulé de la toile, un filet d'air s'est immiscé dans cet univers asphyxié, saturé de solitude, atemporel, le temps semble s'être arrêté dans un angle mort, c'est irrespirable dehors comme dedans, comme une moiteur ontologique, cela n'a pas de nom et pourtant Hopper l'a conçu!
Posté par inulation à 02:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 novembre 2006

Cézanne : nature morte intouchable

D.R., Cézanne, Nature morte... Rien n'a l'air d'avoir été préparé le couteau vient d'être posé, presque à la hâte, la main n'est pas loin qui encore le tenait l'assiette légèrement penchée ébruite le vain contraste entre le plan de travail, raide, et le concert adolescent de grappes d'oignons désordonnées, un théâtre s'est levé sur la scène du monde : une bouteille d'un vieil  hiver un drap luminescent tombé sur le côté, le mur gris derrière a disparu dans le tableau outre-tombe...
Posté par inulation à 23:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]