Battants sur le toit

Peintures en bâtiment et peintures sans tuiles, poésies par la fenêtre et proses sur le toit, les deux pouvant se retrouver en faisant école... buissonnière, musiques de chambre et de cour, fenêtres ouvertes sur toutes les portées... danses sur le fil

15 janvier 2008

Bleu

Bleu C'est à se demander si le bleu n'est pas un leurre, les peintres le savent (pas toujours) : le ciel est rose. Inventé tardivement, le bleu est savant, on ne le ramasse pas dans les fougères. Rareté oblige :  on le pare de lettres de noblesse. Il fait la réputation des vitraux, accueille la lumière extérieure et celle du Grand Dehors, on s'y recueille avec la piété qu'elle inspire, et l'on veut croire que sa présence est double. Descartes avait dû y toucher Il se fait persan sous nos pieds paysans, points de soie noués par... [Lire la suite]
Posté par inulation à 18:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

13 janvier 2008

copyright : P. Brame par dessus l'épaule des insomnies fronce le tissu du temps dans le bâillement des plis le sens s'affaisse et s'affaiblit
Posté par inulation à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2008

Un peu de rouge

Il n'y a de rouges que déclaratifs, souvent péremptoires, qui, en certaines occasions, flirtent avec l'outrage. Assurés de leur autorité hiérarchique écrasante, ils ont le don de nous bouffer le paysage, voire de le faire suffoquer. Aussi est-il préférable d'en user avec parcimonie, sauf à s'appeler Soutine ou se réclamer des fauves. Les Espagnols et les Italiens l'ont adulé jusque sur leurs murs et le rouge de Naples a encore de beaux jours devant soi. Son emprise est si considérable qu'il n'est guère que le noir pour lui donner... [Lire la suite]
Posté par inulation à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2007

Ready made

Posté par inulation à 14:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 juillet 2007

Van Gogh : détails d'un autoportrait et d'un champ...

Posté par inulation à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juin 2007

Calligraphie

Calligraphie ce qui commence torrent qui ignore sa source le geste n'en finit pas de répéter ce qui commence n'en finit pas de commencer la lettre qui se déroule sur elle-même par la fin qui est toujours déjà commencée.
Posté par inulation à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2007

Bribe de pellicule rescapée du Mystère Picasso

Posté par inulation à 01:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 mai 2007

Ceci n'est pas une toile

Ceci n'est pas une peinture. Ceci est ma dernière palette. Ceci est la photo de ma dernière palette déjà épuisée. Ceci est la seule photo de la palette, qui rejoindra bientôt le même sort que les autres, la corbeille.
Posté par inulation à 17:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 mai 2007

Facétie duchampienne

Marcel Duchamp The If you come into * linen, your time is thirsty because * ink saw some wood intelligent enough to get giddiness from a sister. However, even it should be smilable to shut * hair whose * water writes always in * plural, they have avoided * frequency, meaning mother in law; * powder will take a chance; and * road could try. But after somebody brought any multiplication as soon as * stamp was out, a great many cords refused to go through. Around * wire's people, who will be able to sweeten * rug, that is to say,... [Lire la suite]
Posté par inulation à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]