Battants sur le toit

Peintures en bâtiment et peintures sans tuiles, poésies par la fenêtre et proses sur le toit, les deux pouvant se retrouver en faisant école... buissonnière, musiques de chambre et de cour, fenêtres ouvertes sur toutes les portées... danses sur le fil

04 mai 2008

Touaregs

DSC01314

On voudrait les retenir en-deçà

un en-deçà qui n'a pas plus de réalité

pour eux qu'un mur de pierres

arrêter la course de l'éternité qui est leur temps

le thé qu'ils s'accordent

à boire à petites gorgées le temps

qui coulent dans leurs veines

nés dans l'éphémère et de l'ouvrage du vent

ils sont le savoir de la trace, de l'empreinte,

de la caresse du vent

sur le sol dérobé à toute prise

Posté par inulation à 11:26 - travaux sur le toit - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Bleu comme le sable

    Serein comme un marin touareg...
    Bises du large.
    Philippe.

    Posté par philippe.k, 04 mai 2008 à 23:46
  • doucement ton monde s'immisce dans le mien, tes hommes et tes femmes me deviennent familiers, doux, amicaux, tes lumières m'éblouissent...
    et je m'y sens chez moi.
    merci Amel pour cette transmission.

    Posté par Dona, 05 mai 2008 à 00:44
  • Clin d'Oeuvres une nouvelle émission sur l'art

    Nouveau : venez découvrir l’émission « Clin d’œuvres », sur le portail culture de la Ville de Lyon :

    http://www.culture.lyon.fr/clin-oeuvres

    « Clin d’œuvres » est LA nouvelle émission vidéo sur l'art à Lyon. En deux minutes, des petits clips mettent à nu une œuvre d’art ou d’histoire d’un des musées de la Ville de Lyon.

    La première œuvre de cette série est : « Le Bizart Bazart » de Ben. 15 autres épisodes doivent suivre toutes les deux semaines.

    Allez vite voir !

    Posté par Clin d'Oeuvres, 05 mai 2008 à 17:40
  • Philippe, espérons que le marin touareg puisse encore prendre le large...
    Grosses bises à vous tous.
    Chère Dona, nous le savions déjà, et la peinture nous le dit autrement. Je suis émue par ce bel aveu qui me renforce dans l'idée que nous pouvons "réinventer" ces lumières que nous avons rencontrées très tôt. Merci de ton amitié, Dona.
    Clin d'oeuvres, merci pour ce lien et votre passage inattendu.

    Posté par amel, 05 mai 2008 à 23:51

Poster un commentaire